Les épreuves ESF?

EsfPiste etoilesEsf

 

Le passage des épreuves ESF

Passer sa 1ère étoile, un rituel inaltérable des sports d’hiver... Mais au fait, comment est né ce système d'évaluation du niveau en ski ? Comment fonctionne-t-il? Combien coûte la passage d'une étoile ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter d'apporter quelques réponses afin de vous éclairer sur le passage des étoiles du ski français.

 

Qui a inventé le passage des étoiles de l'Ecole du Ski Français ?

En 2009 le film "La Première Étoile" avec deux millions d’entrées témoignait de ce rituel inaltérable des sports d’hiver : le passage des étoiles de l’École du Ski Français… Retour sur une tradition qui remonte au début des années 30. 

La première ESF voit le jour en 1927, dans les Vosges puis à Megève. Aussitôt, l’idée d’instaurer un test du niveau technique est à l’ordre du jour. L’ESF vosgienne imagine ainsi en 1936 le test du « Chamois de France », qui préfigure déjà notre fameux chamois d’or, un slalom spécial chronométré. Puis c’est l’ENSA, l’École Nationale de Ski Alpin, fondée en 1943 qui adopte cette évaluation reconnue alors par la suite comme le socle commun à toute une batterie de tests : flèche, chamois, fusée

Plus tard, ces tests vont s’affiner pour évaluer tous les niveaux.

Les étoiles n’étaient pas que l’affaire des enfants, les adultes se préparaient aussi avec un sérieux de notaire au passage de la troisième étoile. Mais le développement des sports d’hiver dans les années 60 a drainé une importante clientèle infantile dans les cours ESF et les étoiles deviennent l’exclusivité des enfants tandis que les adultes devront se contenter de « degrés », terme il est vrai un peu moins poétique !

 

Pourquoi passe-t-on sa première étoile ?

Les étoiles attestent un niveau national, les évaluations loin de se faire au petit bonheur la chance ont toutes le même contenu. La marge d’erreur est très faible puisque l’enfant devra maitriser un geste technique précis pour empocher son étoile.

Avec l’évolution du matériel, des enfants de plus en plus jeunes peuvent venir glisser, les plus grands glissent quant à eux de mieux en mieux si bien que la famille des étoiles s’est agrandie : l’Étoile d’or (crée en 2000), l’Ourson et l’Étoile de Bronze (crée en 2006) et dernièrement le Piou Piou.

Véritable institution, l’apprentissage du ski peut difficilement s’imaginer sans ce passage presque initiatique dans l’univers de la glisse. Cependant, le passage des étoiles est toujours un petit moment des stress pour des enfants qui sont finalement en vacances !

Certaines ESF ont ainsi décidé tout en conservant l’intégrité des évaluations de récompenser tous les skieurs. Attention, ce n’est pas l’École des fans ! L’idée est plutôt de récompenser les acquis, les gestes techniques même s’ils sont encore en cours d’acquisition. Votre enfant prépare l’Étoile de Bronze ? Le jour J pour un tas de raison, il en manque encore un peu, hé bien il aura tout de même une médaille, la médaille de bronze, qui viendra attester ses acquis techniques. Il lui suffira d’affiner pour obtenir son étoile.

Le plaisir d’apprendre, de glisser et d’ancrer durablement un geste technique devient la priorité : le jeu avant l’enjeu !

 

Combien coûte le passage d'une étoile dans une école de ski ?

Aujourd’hui, dans beaucoup d’école de ski, le prix de la médaille est inclus dans le prix des cours, ce qui permet d’offrir cette médaille tant convoitée et bien méritée. 

1 euro est aussi versé directement à la Fédération Française de Ski pour financer une partie de la préparation des groupes Coupe du Monde et participer aux performances de nos meilleurs skieurs.

L’achat des médailles de ski est donc un achat solidaire, commencez ou continuez la collection de vos enfants !

 


Pioupiou

Le piou-piou

Une récompense pour tout jeune skieur débutant !

L'insigne du Piou Piou est remis à chaque enfant qui n'a pas obtenu son Ourson.

Votre enfant a moins de 6 ans et n'a jamais fait de ski.

Il se déplace skis aux pieds sur un terrain plat et glisse face à la pente.


OursonL'ourson

Evolution "serpentée" en virages chasse-neige, matérialisée par 4 à 5 piquets.

Parcours facile de type nordique.

Trace directe initiale face à la pente terminée par un virage chasse-neige.

Votre enfant a déjà obtenu la médaille Pioupiou ou a entre 7 et 12 ans.

Il contrôle sa vitesse et fait des virages reproduisant le déplacement du serpent.

Il glisse skis parallèles face à la pente et s'arrête par un virage chasse-neige.


Flocon

Le flocon

Enchaînement de 7 à 8 virages chasse-neige avec retour des skis parallèles sur un parcours matérialisé adapté.

Trace directe élémentaire en travers de la pente sur une trajectoire plus ou moins rectiligne.

Test d’équilibre en glissement face à la pente (par petits sauts, d’un pied sur l’autre, petite bosse…) sur pente faible.

Votre enfant a déjà obtenu l’Ourson.

Il contrôle sa vitesse et franchit la ligne de pente en virages chasse-neige.

Il reste équilibré en glissant plus vite skis parallèles, en traversée et face à la pente, sur les deux skis ou d'un ski sur l'autre, sur terrain lisse en pente faible. Il peut freiner et s'arrêter et commence à déraper.


Etoile1La 1ère étoile

Sur pente moyenne, enchaînement de virages élémentaires dérapés sur un parcours matérialisé adapté.

Traversée skis parallèles (maintien de l’angle de prise de carres)

Pas tournants sur pente faible (départ oblique).

Votre enfant a déjà obtenu le Flocon.

Il enchaîne des virages élémentaires dérapés en tenant compte des éléments extérieurs (profil du terrain, autres usagers, qualité de la neige…).

Il est équilibré en glissant en traversée sur des pentes faibles à moyennes.

Il découvre les dérapages (arrondi, en biais).


Etoile2La 2ème étoile

Enchaînement d’une dizaine de virages élémentaires affinés, sur un parcours matérialisé adapté, sur pente moyenne. Dérapage en biais de base.

Pas de patineur de base.

Votre enfant a déjà obtenu la 1ère Etoile.

Il enchaîne des virages élémentaires affinés, franchit la ligne de pente skis parallèles et conduit ses virages en dérapage arrondi en tenant compte des éléments extérieurs (profil du terrain, autres usagers, qualité de la neige…).

Il franchit des passages de creux et de bosses, en traversée ou face à la pente, tout en restant équilibré.


Etoile3La 3ème étoile

Enchaînement d’une dizaine de virages de base imposés par 10 à 12 piquets, sur pente moyenne.

Feston simple de base, sur pente moyenne.

Trace directe perfectionnée en recherche de vitesse, terminée par un dérapage frein, le tout sur pente moyenne.

Votre enfant a déjà obtenu la 2ème Etoile.

Il peut enchaîner des virages de base skis parallèles, de rayons courts et moyens en tenant compte et en s’adaptant aux éléments extérieurs (terrain, usagers, type de neige…).

Il maîtrise son équilibre en schuss en terrain varié (creux et bosses).

Il améliore son équilibre latéral en utilisant des successions de dérapages entrecoupés de traces directes en traversée (festons).


EtoilebronzeL'étoile de bronze

Parcours non chronométré évalué sur les capacités en virages de base affinés, avec 2 changements de rythme sur pente variée (alternance de rayons moyens, courts, moyens sur 15 à 20 portes).

Votre enfant a obtenu la 3ème Etoile. Il affine ses virages de base en réduisant le dérapage. Il évolue en godilles ou en grands virages en tenant compte et en s’adaptant aux éléments extérieurs (terrain, usagers, type de neige…). Il maîtrise son équilibre en schuss en décollant sur des bosses arrondies, sur piste ou dans un terrain aménagé type skieur cross. Il s’initie à la pratique du ski dans toutes les neiges.


EtoileorL'étoile d'or

Petit slalom géant chronométré (50% maximum au-dessus du temps de l’ouvreur).

Enchaînement technique réalisé en virages et godilles perfectionnés sur terrains variés (pente, neige…).

 


Les tests Performances, épreuves Compétition

 

LA FLECHE : épreuve de Slalom géant

 

Flechette     Flechebronze     Flecheargent     Flechevermeil     Flecheor

- Epreuve d'environ 40 secondes.

- Tracé comportant entre 25 et 35 portes et d'une dénivelée de 200 à 250 m.

- Epreuve ouverte à tous (En cours ESF et candidat libre)

En fonction du chrono de l'ouvreur, voici les médailles décernées.

Flèche Or : de 0 à 15%

Flèche Vermeil : 15.01 à 28%

Flèche Argent : 28.01 à 40%

Flèche Bronze : 40.01 à 45%

Fléchette : 45.01 à 50%

 

LE CHAMOIS : Epreuve de Slalom spécial

 

Cabri     Chamoisbronze     Chamoisargent     Chamoisvermeil     Chamoisor

- Epreuve d'environ 30 secondes.

- Tracé comportant entre 30 et 40 portes et d'une dénivelée de 120 à 200 m.

- Epreuve ouverte à tous (En cours ESF et candidat libre)

En fonction du chrono de l'ouvreur, voici les médailles décernées.

Chamois Or : de 0 à 17%

Chamois Vermeil : de 17,01 à 35%

Chamois Argent : de 35,01 à 55%

Chamois Bronze : de 55,01 à 75%

Cabri : de 75,01 à 80%

 

LA FUSÉE : Epreuve de Super Géant

Fuseeor- Epreuve d'environ 50 secondes. 

- Tracé comportant un nombre de portes compris entre 8 et 12 % de la dénivelée.

En fonction du chrono de l'ouvreur, voici les médailles décernées.

 

?Fusée Or : de 0 à 15%

Fusée Vermeil : de 15,01 à 28%

Fusée Argent : de 28,01 à 40%

Fusée Bronze : de 40,01 à 50%

 

LE SKIERCROSS : Epreuve de Skiercross

Skiercross?Enchaînement en ski alpin d’un parcours technique de différents modules comprenant des whoops, tables et virages relevés sur une pente d’environ 15° et de 700 m de long.

En fonction du chrono de l'ouvreur, voici les médailles décernées.

?• SkierCross Or : de 0 à 17%

SkierCross Vermeil : de 17,01 à 30%

SkierCross Argent : de 30,01 à 45%

SkierCross Bronze : de 45,01 à 60%

 

 


Toutes les écoles ESF ne valident pas toutes les épreuves faute d'infrastructures, renseignez-vous au préalable en stations !

Copyright SCVA 2021

Date de dernière mise à jour : 18/01/2021